Intégration dans l'économie locale

Festiv’Arts encourage l’économie locale en travaillant avec des entreprises locales et artisanales telles que la brasserie Mandrin, la brasserie Irvoy , les artisans créateurs, les commerçants du quartier, le snack du Bonheur des ogres, le Bar radis ou encore celui des Baluchons. D’autre part, nous devons souligner que l’association compte depuis peu également le Cairn, monnaie locale grenobloise, parmi ses partenaires.
Pour ce qui est des mesures d’économie sociale et solidaire, nous accentuons cette année nos actions avec :
● La mise en place d’une carte des consommations (buvettes et stands de restauration)
composée uniquement des productions d’entreprises locales et de préférence
tournée vers l’agriculture raisonnée.
● La possibilité d’utiliser la monnaie locale du bassin grenoblois, c’est à dire le Cairn

UN QUESTIONNEMENT ENVIRONNEMENTAL

Festiv’arts, c’est aussi une grande réflexion autour des problématiques environnementales, notre politique s’axe autour de différentes mesures propres à ce questionnement. Pour ce qui est du développement durable, nous appliquons les normes que nous avions appliquées les dernières éditions, ainsi que des nouvelles cette année, à savoir :
● Le tri des déchets et la sensibilisation de notre public sur l’importance de ce tri, via la signalétique adaptée.
● L’emploi de toilettes sèches (au faible impacte écologique), par ailleurs notre partenaire s’occupe également du retraitement des excréments et l’explication de ce retraitement, également par le biais de panneau explicatif, visible de la file d’attente des toilettes.
● L’utilisation d’Éco-cups (verres réutilisables) à nos stands de buvettes, mais aussi de la vaisselle lavable pour la restauration, afin de ne pas créer de déchets inutilement.
● La distribution gratuite de cendriers de poche, au stand accueil, avec une explication de l’impact environnemental d’un jeu de mégot dans la rue.
● La mise en place d’une interface de covoiturage, via facebook, afin d’éviter l’utilisation excessive de véhicules, mais aussi pour permettre aux personnes éloignées de pouvoir venir au festival.
● L’utilisation de vélos munis de carrioles, afin de transporter le matériel sur de courtes distances, pour réduire l’utilisation de camions.

Une question ? Contactez-nous !

Vous pouvez aussi nous joindre par téléphone au 07 49 19 79 18